Logo Écotopie

Laboratoire d’écriture de récits inspirants pour le changement

Ce cycle d’ateliers d’écriture est imaginé comme un laboratoire, il se veut un lieu d’échange entre auteurs confirmés et citoyens désireux de se réapproprier du pouvoir sur leurs propres histoires. Le cycle de 4 journées et 3 soirées sera ponctué de rencontres avec des intervenant.es (chercheurs ou munis d’une expertise sur les questions de changements climatiques et sociétaux), en vue d’une production de récits inspirants.

co-formateur : Michael Lambert, auteur de théâtre, de poésie, de nouvelles, de scénarios et de romans.

Laboratoire écriture récits

Objectifs

  • Comprendre le mécanisme des histoires
  • Créer de nouveaux imaginaires et produire des récits
  • Devenir les auteurs d’itinéraires souhaitables qui ne nous soient plus imposés de l’extérieur.

Au programme

Un laboratoire d’écriture

L’outil de l’écriture est particulièrement adapté pour tenter de reprendre le contrôle sur les différents scénarios qui circulent aujourd’hui quand à l’avenir de nos sociétés. Au présent comme au futur, nous vivons avec une foule de récits qui véhiculent des valeurs et structurent nos engagements, nos renoncements, nos craintes ou nos espoirs. Comprendre le mécanisme de ces histoires est un des premiers enjeux du laboratoire qui doit permettre de passer à l’étape suivante : créer de nouveaux imaginaires et devenir les auteurs d’itinéraires souhaitables qui ne nous soient plus imposés de l’extérieur. Le laboratoire s’adresse autant aux auteurs chevronnés qui souhaitent s’engager sur la voie de récits inspirants pour la société de demain qu’aux citoyens qui aimeraient faire entendre leur voix pour construire un monde meilleur et plus proche d’eux.

Des récits inspirants

Qu’est-ce qu’une utopie ? Sommes-nous assommés de scénarios nihilistes et défaitistes ? Faut-il faire peur pour provoquer un sursaut de conscience ? Ou peut-on éviter l’écueil de la naïveté pour proposer des alternatives crédibles et désirables ? L’objectif sera de produire des récits sous les formes les plus diverses pour multiplier les tentatives de réponses à ces questions. Du slam, des nouvelles, des récits plus longs ou des formats spécifiques au numérique, les champs d’expérimentation sont multiples. Le laboratoire permettra d’échanger autour de différentes tentatives et aura pour finalité de produire des textes à partager avec des publics : sur scène, en librairies, pour le milieu associatif ou militant. Il ne suffit pas de décréter qu’un récit est inspirant, il s’agit de lui insuffler de la vie et de sentir en retour le souffle des lecteurs, le vent du changement qui se propage.

Pour le changement

Que l’on parle de transition, de collapsologie, de fin du capitalisme, nous faisons face à des changements sociétaux profonds voire radicaux. Les constats scientifiques sur le réchauffement climatique sont parfois terrifiants et sans appel. Les implications économiques et sociales des mutations à l’œuvre sont enchevêtrées, teintées de subjectivité et complexes. Sur quel fil rouge tirer pour s’y retrouver ? Comment écrire des récits porteurs d’espoir quand les rapports chiffrés sont accablants ? Est-il possible de parler des alternatives déjà à l’œuvre comme d’exemples pour le futur sans proposer un remake des bisounours ? Le laboratoire sera l’occasion d’explorer différentes analyses, d’échanger avec des professionnels qui théorisent ces questions et de dégager une matière qui nourrisse des histoires, capables à leurs tours de donner le goût à des lecteurs de s’interroger, de décaler leur regard et de se mettre en action.

Public

Le module de formation s’adresse autant aux auteurs chevronnés qui souhaitent s’engager sur la voie de récits inspirants pour la société de demain qu’aux citoyens qui aimeraient faire entendre leur voix pour construire un monde meilleur et plus proche d’eux. Aucun pré-requis.

Programme détaillé de la session d’automne 2020

Labo 1  : le vendredi 9 octobre 2020, de 9h30 à 16h30

Découverte des bases et enjeux du récit. Qu’est-ce qui est inspirant ? Recherches sur les nouveaux imaginaires de transition.

Rencontre 1 : le jeudi 22 octobre 2020, de 20h à 22h

« Les cadrans de la transition » avec Emeline de Bouver.

Labo 2  : le vendredi 23 octobre 2020, de 9h30 à 16h30

Et moi, qu’est-ce qui m’inspire ? Quel chemin décrire ? Comment ? Recherches sur les utopies.

Rencontre 2  : le jeudi 19 novembre 2020, de 20h à 22h

« La collapsologie et ses limites » avec Jérémie Cravatte.

Labo 3  : le vendredi 20 novembre 2020, de 9h30 à 16h30

Nous ne sommes pas des zombies. Quels protagonistes pour des récits inspirants ? Recherches sur les peurs et le parcours des émotions.

Rencontre 3 : le jeudi 10 décembre 2020, de 20h à 22h

« La transition intérieure » avec Vincent Wattelet.

Labo 4  : vendredi 11 décembre 2020, de 9h30 à 16h30

De l’engagement personnel à l’action collective. Recherche sur les chemins initiatiques et les protagonistes multiples.

Formateur.rice(s)

Maëlle Dufrasne

Maëlle Dufrasne

Équipe permanente
Formateur·rices

Infos pratiques

Icone d'horloge' 4 journées et 3 soirées

Icone de calendrier

Icone de map Maison Liégeoise de l’Environnement.
Rue Fusch 3
4000 Liège

Icone de tarif 180€

Formation à la demande

Cette formation peut être 
organisée sur demande 
pour un groupe

Plus d'infos

Avec le soutien de